Le Réveil Lozère 22 décembre 2015 à 08h00 | Par Herd-book Limousin

Adaptation et pragmatisme face aux multiples obstacles

Le herd-book Limousin (HBL) a tenu son assemblée générale début décembre au pôle de Lanaud.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le pôle de Lanaud est au cœur du berceau de la race Limousine.
Le pôle de Lanaud est au cœur du berceau de la race Limousine. - © France Limousin sélection

Pour l’exercice 2014, on compte 60 nouvelles adhésions (huit de plus que sur le précédent exercice) pour 81 démissions majoritairement dues aux cessations d’activité générale ou d’élevage ou à l’arrêt du contrôle de performances. La section Midi-Pyrénées demeure sur la première marche du podium avec 251 adhérents devant la Corrèze avec 191 cotisations et la Haute-Vienne qui en compte 153. Signalons également que la plus forte progression est à mettre à l’actif de Bourgogne Rhône-Alpes avec huit nouveaux adhérents.
Les vaches cotisantes : un indicateur au vert
D’un peu moins de 50 000 en 2000, le nombre de vaches cotisantes s’établit à 73 812 sur la dernière campagne. Même si leur nombre évolue peu depuis cinq campagnes, l’augmentation des tailles de cheptel permet de maintenir ce nombre malgré l’érosion progressive du nombre d’adhérents. On remarque également que les cheptels démissionnaires sont souvent ceux comptant peu de vaches certifiées. La section Corrèze est toujours en tête, confortant même sa première place en nombre de vaches cotisantes (12 813, soit 6 % de plus). À noter que la Corrèze est également 1re par rapport à son taux de cotisation de 79 %. Concernant la certification, après une nette diminution sur la campagne passée, l’activité s’est stabilisée chez les mâles (5 134) et a augmenté pour les femelles à 19 133. Chez ces dernières, cette progression permet de dépasser l’objectif des 18 000 certifiées affiché en début de campagne. Ce résultat traduit une année commerciale instable sur les ventes de reproducteurs. Sur cette campagne, 23 143 génisses ont été pointées soit 445 de moins que la campagne précédente. Le taux de couverture de 85 % reste identique à celui de la précédente campagne ce qui représente 1 312 élevages.
Hausse des veaux à Lanaud
Le nombre de veaux entrés à la station lors de la campagne 2014‑2015 est de nouveau à la hausse. Après 604 en 2012-2013 et 624 en 2013-2014, 654 veaux sont entrés dont 250 provenant de la région Limousin et 404 hors région Limousin. Le passage à cinq séries en 2013-2014 a donc eu des effets bénéfiques. Soixante-quinze pourcents des veaux espoirs se sont vendus le jour de leur mise en vente à 2 906 euros en moyenne. Tandis que 93 % des reproducteurs jeunes se sont vendus à une moyenne de 4 515 euros. Cent deux veaux sont partis à l’export et 309 sont entrés dans les stations locales : à Gévial, ABL et Gélioc. Cent quarante-huit sont ressortis qualifiés reproducteur conseillé viande.

La suite dans le Réveil Lozère, page 7, édition du 24 décembre 2015, numéro 1339.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

« N’en déplaise aux industriels laitiers européens, nous ne manquerons pas de dénoncer les éventuelles entorses à la règle que nous pourrions constater dans les magasins et de poursuivre notre combat pour rendre l’étiquetage [de l’origine des viandes et du lait dans les produits transformés, ndlr] obligatoire à long terme ».

Communiqué des Jeunes Agriculteurs, le 19 septembre

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui