Le Réveil Lozère 11 septembre 2013 à 10h02 | Par Emilie Wood

Action Sociale - Au Bon Logement : une nouvelle action de la MSA Languedoc-Roussillon pour éradiquer le mal-logement en Lozère

De ville en ville, depuis le 16 juillet, Delphine Henry parcourt la Lozère à la rencontre des mal-logés.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Delphine Henry, ambassadrice du bon logement.
Delphine Henry, ambassadrice du bon logement. - © Emilie Wood

Il s’agit d’une initiative toute nouvelle en France, et la Lozère est l’un des trois départements choisit pour en bénéficier, avec la Sarthe et la Saône-et-Loire. Le but : éradiquer le mal-logement de la surface du département, à la fois pour des raisons de bien-être des personnes touchées, souvent âgées ou isolées – et pour des raisons d’économies d’énergie. Une véritable mission de quadrillage en zone rurale, où la difficulté majeure est de se rapprocher des familles inconnues des travailleurs sociaux.

Le département de la Lozère a été estimé prioritaire car c’est celui en France où l’altitude moyenne des logements est le plus élevé et donc où l’isolation, surtout en hivers, est la plus importante. De plus, 18 % des séniors sont en dessous du seuil de la pauvreté dans le département, et le pourcentage augmente en milieu agricole. Environ 900 ménages seraient victimes de mauvaises conditions de logement en Lozère. L’objectif est de rénover 300 logements d’ici 2017.

Delphine Henry est devenue en ce mois de juillet l’ambassadrice de cette action pour les deux années à venir. La demoiselle a pour mission d’aller de ville en ville, souvent sur les marchés, à bord de son véhicule-bureau itinérant, afin d’atteindre le maximum de personnes et de les informer sur des droits et des aides dont ils n’ont peut-être pas entendu parler. En toute gratuité, sa mission est d’aller chercher ceux qui en ont besoin mais qui ne se manifestent pas d’eux-mêmes. Le matin, elle distribue des tracts sur les marchés et discute avec les gens. L’après-midi, elle alterne entre les visites à domicile ou les rencontres avec les élus locaux qui connaissent bien les habitants.

À lire dans le Réveil Lozère n°1224 du 12 septembre 2013, en page5

Prochaines visites de Delphine Henry sur les marchés:


Auroux, place du village : mercredis 18/09, 25/09, 02/10

Grandieu, centre village : dimanches 29/09, 06/10

Après avoir parcouru le nord du territoire cet été, Delphine descendra vers le sud en octobre et en novembre.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Les AOP sont souvent usurpées en matière de notoriété. (…) Tous ensemble, il sera plus facile de se défendre, de même que de nous soutenir et de nous entraider mutuellement.

a expliqué Yannick Pochelon, l’animateur de la nouvelle « Fédération des AOP viandes de France ».

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui