Le Réveil Lozère 20 mai 2020 à 09h00 | Par RM

Accord UE-Nouvelle-Zélande : des négociations commerciales productives

L’UE et la Nouvelle-Zélande ont réussi, dans le cadre du septième cycle de négociations commerciales qui s’est tenu du 30 mars au 9 avril, à réaliser de nombreux progrès et en particulier sur les indications géographiques (IG) qui est un sujet de discorde.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L’UE et la Nouvelle-Zélande ont réussi, dans le cadre du septième cycle de négociations commerciales qui s’est tenu du 30 mars au 9 avril, à réaliser de nombreux progrès.
L’UE et la Nouvelle-Zélande ont réussi, dans le cadre du septième cycle de négociations commerciales qui s’est tenu du 30 mars au 9 avril, à réaliser de nombreux progrès. - © François d’Alteroche

Alors que depuis le début de ses négociations commerciales avec l’UE, la Nouvelle-Zélande a fait entendre son opposition à un nombre important d’indications géographiques (IG), les derniers pourparlers qui se sont tenus du 30 mars au 9 avril par visioconférence, ont permis que la Nouvelle-Zélande réduise substantiellement le nombre d’IG auxquelles elle s’oppose. Toutefois, en raison des consultations publiques nationales en cours sur le texte des IG, la Nouvelle-Zélande n’était pas en mesure de discuter de ce chapitre avec les négociateurs européens.

Soutiens internes
Concernant le chapitre « Subventions », la Commission européenne a fourni des explications sur les subventions interdites proposées telles que les garanties illimitées et aides au sauvetage sans plan de restructuration, et a assuré qu’elle fournira de plus amples informations sur la justification économique des interdictions proposées.

 

Article à lire dans le Réveil Lozère n°1561, du 21 mai 2020, en page 8.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

La réforme de la Pac qui va arriver l’année prochaine est pour moi un rendez-vous crucial. Si on arrive à réorienter les aides de la Pac vers l’agriculture du futur, on peut baisser énormément les pesticides.

a affirmé la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili au micro de France Inter le 23 juillet.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui