Le Réveil Lozère 14 mars 2018 à 09h00 | Par Anne Colin, Copage

Abreuvement à la parcelle : pourquoi et comment aménager des points d’eau ?

La quantité et la qualité de l’eau absorbée par les animaux d’élevage conditionnent les performances zootechniques et la production laitière.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Copage

Pour garantir le bien-être des troupeaux en matière d’abreuvement, plusieurs critères sont à prendre en compte. Tout d’abord, il faut estimer le besoin en eau des animaux présents sur la parcelle. On considère par exemple qu’une vache allaitante et son veau consomment en moyenne 50 à 60 litres d’eau par jour, moins qu’une vache laitière mais plus qu’une génisse. Une fois cela fait, il faut alors disposer d’un volume d’eau suffisant pour l’accès de 10 % du troupeau en même temps. Pour un troupeau de 40 couples, il faudrait un volume de stockage des bacs compris entre 300 et 800 litres par point d’abreuvement. Pour garantir l’abreuvement en toute saison, on doit aussi connaître le débit minimum de la source en période sèche. De là, on peut déduire la taille des abreuvoirs.

Suite de l'article à lire dans le dossier « Aménagement du pâturage » du Réveil Lozère n°1451, du 15 mars 2018, en page 10.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Pour une agriculture durable, des agriculteurs qui vivent décemment de leur métier, des Français qui mangent de la qualité et au juste prix, je suis dès aujourd’hui au travail.

a déclaré sur Twitter, quelques minutes après l’annonce de sa nomination Didier Guillaume, nouveau ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui