Le Réveil Lozère 06 décembre 2016 à 08h00 | Par Le Réveil Lozère

Abattoir du Vigan : trois renvois en correctionnelle

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Trois employés de l’abattoir du Vigan (Gard) ainsi que la communauté de communes du Pays viganais sont renvoyés devant le tribunal correctionnel d’Alès pour maltraitance dans le cadre de l’enquête ouverte après la diffusion d’une vidéo montrant des mauvais traitements. Un employé est renvoyé pour les délits d’actes de cruauté et sévices graves sur animaux. Les deux autres pour des faits de mauvais traitements. La communauté de communes du Pays viganais devra répondre de plusieurs infractions à la réglementation des animaux. Une enquête avait été ouverte après la diffusion d’une vidéo de l’association L214 montrant des animaux mal étourdis, égorgés ou recevant des coups répétés à la matraque électrique, ainsi que des moutons lancés violemment contre des barrières dans cet abattoir intercommunal, certifié bio. À noter que les élus de la communauté de communes ont décidé de cesser la gestion publique de l’établissement à compter du 31 décembre. L’abattoir cherche donc un repreneur.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Alors que la Commission a annoncé la conclusion d’un accord sur le « panel hormones », la FNB attend une position extrêmement ferme de la France.

indique Bruno Dufayet, président de la FNB, dans un communiqué du 14 juin.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui