Le Réveil Lozère 24 octobre 2018 à 10h00 | Par Aurélie Pasquelin

586 500 euros pour l’abattoir

Lors du conseil départemental du 22 octobre, les membres ont décidé d’apporter une aide à l’abattoir d’Antrenas.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Conseil départemental 48

Actionnaire majoritaire de la société d’économie mixte (SEM) « Abattoirs du Gévaudan », le conseil départemental s’était déjà inquiété de la santé financière de l’abattoir d’Antrenas. En septembre dernier, la commission permanente de l’assemblée départementale avait donné son accord de principe pour intervenir sur ce dossier. Une aide de 690 000 euros à échelonner sur trois ans était alors envisagée et devait faire l’objet de discussions notamment lors du prochain conseil d’administration de Languedoc Lozère viande prévu le 31 octobre prochain.

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1481, du 25 octobre 2018, en page 5.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Nous faisons confiance aux scientifiques qui ont dit que la préconisation, c’était cinq à dix mètres selon les cultures.

a déclaré Christiane Lambert, le 9 septembre, lors d’une conférence de presse à Romillé (Ille-et-Vilaine).

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui