Le Réveil Lozère 19 juin 2019 à 09h00 | Par Eva DZ

16 000 amateurs de Roquefort ont fait la fête

« Une réussite totale, au-delà même de nos espérances ! », Jérôme Faramond, président de la Confédération générale de Roquefort ne cachait pas sa fierté à l'issue de la première fête du Roquefort qui se déroulait le week-end dernier.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Eva DZ

« Le pari n'était pas gagné mais je pense que nous avons réussi à relever le défi. Cette première fut une vraie réussite avec plus de 16 000 visiteurs recensés pendant deux jours », le premier bilan dressé par la Confédération générale de Roquefort pour la première fête du roi des fromages est plus que positif. « Les visiteurs ont répondu présents à notre invitation au-delà de nos prévisions puisque nous espérions réunir 10 000 personnes autour de notre produit et de notre territoire ! Nous avons dépassé les objectifs ! », se réjouit le président, Jérôme Faramond.
Dès le vendredi, les amateurs et supporters du roi des fromages étaient au rendez-vous avec 160 personnes à l'assemblée générale, plus de 200 personnes pour la conférence de Sylvie Vabre sur l'histoire du Roquefort et plus de 400 personnes au cocktail qui a suivi. Et pendant deux jours, samedi 8 et dimanche 9 juin, au fil des navettes, 16 000 personnes ont rejoint le rocher du Combalou pour profiter des diverses et nombreuses animations culinaires, artistiques, musicales... et autour de la production de Roquefort dans les rues du village.

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1515, du 20 juin 2019, en page 7.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Le 23 juillet dernier, les députés de la majorité ont piétiné leur propre loi. Ils ont assumé, sans sourciller, de ratifier le Ceta autorisant les importations de viandes canadiennes issues de bovins nourris aux farines animales… après avoir voté, quelques mois auparavant, une loi interdisant toute commercialisation, en France, de produits “pour lesquels il a été fait usage de produits vétérinaires ou d’aliments pour animaux non autorisés par la réglementation européenne”.

rappelle le berceau des races à viande du Grand Massif central dans un communiqué daté du 17 septembre où les responsables appellent à la mobilisation.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui