L'Oise Agricole 12 juillet 2018 à 09h00 | Par L'Oise Agricole

150 M€ pour rémunérer les services rendus par les agriculteurs

Une enveloppe de 600 ME d’euros a été annoncée pour le plan biodiversité du ministère de la Transition écologique, dont 150 ME d’ici 2021, destinés à rémunérer les services «rendus à la nature» par les agriculteurs.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Christian Gloria

Le ministre de la Transition écologique a dévoilé le 4 juillet un plan biodiversité de 600 ME, qui comprend un volet agricole. A l’inverse des discussions à l’Assemblée nationale, il est moins question de brandir le bâton réglementaire que la carotte budgétaire.

«Nous voulons rémunérer les agriculteurs pour le service qu’ils rendent à la nature, déclare Edouard Philippe. La préservation des prairies et des zones humides, la plantation de haies dans les grandes plaines, la couverture   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Oise Agricole

la phrase de la semaine

Le grand plan d’investissement français, prévoyant 5 milliards d’euros pour l’agriculture, va servir à financer de l’irrigation contrôlée dans les régions où il n’y en a pas.

a déclaré Stéphane Travert le 6 août à l’AFP.