Le Réveil Lozère 11 avril 2018 à 16h00 | Par Aurélie Pasquelin

1 200 fondatrices piégées en 2017

Le syndicat apicole départemental et le GDSA tenaient leur assemblée générale samedi 7 avril à Mende. L’après-midi, Robert Descargues est venu présenter la section au niveau régional.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Matin comme après-midi, les deux assemblée générale ont fait salle comble.
Matin comme après-midi, les deux assemblée générale ont fait salle comble. - © Aurélie Pasquelin

Le GDSA (groupement de défense sanitaire apicole) de Lozère compte 207 adhérents et regroupe 9 528 ruchers. L’association organisait son assemblée générale samedi 7 avril après-midi. Les membres du GDSA sont revenus sur les événements de l’année passée : participation aux Toquée du cèpe, installation d’une ruche à la mairie de Mende, organisation de la journée apicole… Les membres du GDSA ont aussi tenu à rappeler l’importance de la lutte contre le frelon asiatique. « Piéger les fondatrices au printemps est le meilleur moyen de réduire l’impact des frelons asiatiques sur la saison », explique Philippe Clément, président du GDSA.
L’année dernière, 1 200 fondatrices piégées ont été déclarées à l’association. « La déclaration peut se faire en ligne sur notre site, poursuit le président. Cela permet aux apiculteurs de voir le chemin des frelons asiatiques sur le département. » Une cartographie, qui couplée aux déclarations de pertes permet d’avoir une idée en temps réel de l’apiculture sur le département.
Un suivi de l’apiculture lozérienne qui devrait bientôt être complété par l’augmentation des visites des techniciens sanitaire apicole (50 sont prévues en 2018 contre 27 réalisées en 2017) et une étude sur la qualité des cires de quelques ruches lozériennes.

 

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1455, du 12 avril 2018, en page 5.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

Le gouvernement et sa majorité sèment une confusion inédite dans l’esprit des éleveurs et des citoyens.

estime la FNB dans un communiqué de presse du 15 juillet, soit deux jours avant l’examen par les députés du projet de loi de ratification de l’accord de libre-échange UE-Canada (Ceta).

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui